Blessures invisibles

17/01/2020

La voici, la voilà je veux parler de ma dernière lecture de l'année 2019 ! Pour cet événement j'ai choisi les Éditions Taurnada avec le petit dernier d'Isabelle Villain « Blessures invisibles ».

Quatrième de la série des aventures du lieutenant Rebecca De Lost, Blessures invisibles est un polar dans lequel j'ai pris beaucoup de plaisir.

Bien que ce livre puisse être lu indépendamment des autres, comme je l'ai d'ailleurs fait, je conseille tout de même de lire dans l'ordre les précédents opus à savoir, Peine capitale, Âmes battues et enfin Mauvais genre.

Donc comme je le disais, ce livre est mon tout premier de l'auteure. J'ai ressenti une certaine appréhension au moment de prendre cette histoire au vol, peur de ne pas comprendre l'enquête qui s'étale sur ces quatre livres, peur également de passer à côté des personnages qui se sont construits et qui ont, à n'en pas douter, mûri au fil du temps. Mais il n'en est rien, je peux rassurer le lecteur qui se trouve dans la même situation que moi, on plonge direct dans une toute nouvelle enquête, quant à la deuxième celle qui prend naissance dès le premier livre, nous ne sommes pas perdus pour autant. L'auteure informe ses nouveaux lecteurs sur cette enquête du tueur au marteau, sans pour autant rabâcher les éléments pour les personnes présentes depuis « Peine capitale ».

Alors certes, j'aime suivre l'évolution des personnages c'est un aspect propre à la lectrice que je suis, mais ça ne m'a pas empêchée d'apprécier cette équipe courageuse, mais fort ébranlée par la vie. On se prend facilement au jeu et nous les suivons avec délectation dans cette frénésie meurtrière et dans la manipulation dans laquelle ils sont plongés malgré eux. J'ai trouvé une écriture fort agréable, prenante à souhait ce qui m'a emmenée petit à petit vers une fin comme je les aime, avec des rebondissements jusque dans les dernières pages.

Je remercie Joël Maissa des Éditions Taurnada pour sa confiance renouvelée. Cette ME que j'apprécie tant, riche de belles découvertes confirme encore une fois par ce livre toute l'étendue de la qualité de leur ligne éditoriale.

Résumé : Le major Maraval est retrouvé mort à son domicile, une balle dans la tête, son arme à la main. La thèse du suicide est pourtant très vite abandonnée par le groupe du commandant Rebecca de Lost, et les pistes militaires et familiales se multiplient. Dans le même temps, le « tueur au marteau », demeuré silencieux depuis l'enterrement du capitaine Atlan, décide de reprendre du service. Deux enquêtes sous haute tension. Un final explosif !

Auteure : Isabelle Massare Villain est auteure de romans policiers.
Après une école de commerce et un troisième cycle de publicité, elle a travaillé pendant une quinzaine d'années dans la publicité, la presse, l'événementiel et l'organisation de salons professionnels.
En 2000, elle se lance dans l'écriture de romans policiers. Des romans "régionalistes" à diffusion locale dans un premier temps, puis en diffusion nationale.

www.lesmotsdelau.fr