Crow

24/04/2019

Bonsoir à tous, je vous présente ce soir mon retour sur « Crow » de Roy Braverman.

Éditeur : Hugo Thriller, le 14 mars 2019

Pages : 338

Prix : broché : 19,95€ / numérique : 12,99€

https://www.hugothriller.com/


Crow est la suite d'Hunter une trilogie qui prend naissance grâce à la plume de Roy Braverman (Ian Manook) le dernier livre s'intitulera « Freeman » et devrait paraître en 2020 et je peux déjà vous dire que l'attente va me paraître bien longue.

Si vous n'avez pas lu Hunter stoppez là et courrez vite vous le procurer, car il s'agit bien là d'une suite, l'un ne va pas sans l'autre. Je dois dire qu'ici nous montons encore d'un cran par rapport au premier tome.

Récit d'une chasse à l'homme dans des paysages à couper le souffle en plein cœur de l'Alaska. Les décors sont si bien décrits que nous avons l'impression de faire partie nous-mêmes du voyage. Des territoires américains parfois hostiles où la nature et les animaux essayent de reprendre leurs droits face à des hommes peu soucieux de l'environnement. Une traque entre fugitifs et pisteurs qui sera semée d'embuches et alimentée par la vengeance, autant vous dire que ça va claquer de partout. L'auteur n'épargnera personne, chacun aura le droit à son lot de malheur, les méchants ici, ont vraiment un rôle de méchant et on va aimer les détester.

Nous retrouvons les personnages d'Hunter et de Crow que nous avions laissé tous les deux en fuite. Ignorant quels allaient être leurs destins, cette suite nous lance donc sur leurs traces, deux après leur échappée. La chasse à l'homme peut ainsi reprendre, l'un étant un meurtrier innocenté par la justice et son compagnon d'infortune un innocent qui est devenu par la force des choses un meurtrier. Tout un programme avec une belle cinématique de faune dangereuse et de nature sauvage et rude en toile fond. Car comme je le disais, le décor qui évolue sous nos petits yeux est très important, en plein cœur de l'Alaska les paysages sont à couper le souffle. 

Une dynamique d'écriture qui nous poussent toujours plus loin dans la lecture sans même que l'on s'en rende compte. Les dialogues apportent une rythmique et les touches d'humour sont assez plaisantes. Une tension que l'on sent monter au fil des chapitres jusqu'à nous provoquer et nous demander jusqu'où l'auteur va pouvoir aller. Une suite vraiment bien menée qui a su m'embarquer autant que le premier.

Plusieurs thèmes importants sont abordés comme des problèmes de société que connaissent encore certains coins isolés des États-Unis, le système judiciaire n'est pas en reste. Un épilogue qui s'emboîte peut-être un peu trop facilement à mon goût, vu que l'on sait qu'un troisième opus viendra clôturer cette histoire. Je me demande donc de quoi sera fait « Freeman » et comment l'auteur va rebondir, je suis très curieuse. Je remercie les Éditions Hugo Thriller pour leur confiance.


Résumé : Des déserts arides du Mojave jusqu'aux Brooks Mountains dans le nord de l'Alaska, du pays des crotales au territoire des ours et des loups, une chasse à l'homme haletante et sans pitié.
Traqueur ou traqué, homme ou femme, prédateur ou victime, peu importe : le système ne pardonne jamais. Surtout pas aux innocents !


Auteur : Plus connu sous le pseudonyme de Ian Manook, Patrick Manoukian, alias Roy Braverman, est l'auteur de la trilogie mongole à succès Yeruldelgger parue chez Albin Michel entre 2013 et 2016. Le premier opus de la série a été récompensé en 2014 par seize prix des lecteurs, dont le Prix des lectrices de Elle, le Prix SNCF du Polar et le Prix Quais du Polar. Après Hunter (2018), Crow est le deuxième titre d'une trilogie américaine publiée chez Hugo Thriller. Ils seront suivis de Freeman, à paraître en 2020.


www.lesmotsdelau.fr