Devine qui est mort ? Frédérique Hoy

14/06/2018

Bonjour à tous !!! Aujourd'hui c'est au tour de Devine qui est mort ? de Frédérique Hoy de passer sur mon grill. Une cuisson à point pour cœur tendre ! Ce roman est poignant et magistralement bien écrit.

Titre : Devine qui est mort ?                                                                                                     Auteure : Frédérique Hoy                                                                                                Edition : Auto édition                                                                                                     Pages : 268                                                                                                                                   Prix : 11,90 €

Tout d'abord avant de commencer, je tiens à remercier du fond du cœur Frédérique pour sa confiance et sa gentillesse.

Devine qui est mort ? est mon premier Roman de cette auteure et quelle découverte !!! Ce livre m'a littéralement chamboulée émotionnellement. Dans ce genre de situation, c'est toujours mieux de prendre un peu de recul, afin de retranscrire le plus fidèlement possible les sentiments qui nous ont parcourus tout au long du récit. Volontairement je n'ai lu aucun retour sur ce livre auparavant, j'ai vu que les avis étaient très positifs, aussi j'ai pu commencer ma lecture neutre, sans ressenti au préalable. La 4ème de couverture annonce le ton de l'histoire : un drame original et émouvant. Cependant, la couverture ainsi que le titre, très étonnant, ne peuvent-ils pas être pris également au second degré ? C'est la question que je me suis posée, et c'est donc avec curiosité que j'ai commencé ma lecture. Le doute plane, mais une fois plongée dans cette histoire, le titre a pris tout son sens, et il lui va vraiment comme un gant !!

Et si votre vie commençait réellement à la suite d'un grave accident ? C'est ce qu'il va se passer pour Albane, grande flûtiste de renommée, qui enchaîne les concerts avec ses collègues de l'orchestre philharmonique. Albane, la cinquantaine, en pleine représentation, se voit frappée par un AVC, au moment même où son regard se perd et s'arrête sur un fantôme de son passé qu'elle croit apercevoir avant sa chute. Prise en charge dans un premier temps dans un service hospitalier, et frappée par une amnésie partielle, elle va passer sa convalescence dans la grande demeure familiale.

Albane va retracer les souffrances de son passé, elle nous emmène avec elle dans des souvenirs douloureux où tout n'est que complot et trahison. Elle va ainsi rembobiner toute sa vie pour trouver les réponses à ses questions. Nous allons connaître son enfance, son adolescence, et vivre avec elle toute sa vie au fil des pages.

Les souvenirs affluent et cela commence dès son plus jeune âge auprès de ses deux sœurs, dans une famille de l'aristocratie. Nombreux sont les moments marquants qui vont ponctuer sa vie. Elle va perdre beaucoup, sa vie sera marquée à jamais, mais malgré tout elle va tenter de se reconstruire pour arriver à réussir sa carrière de musicienne. Cela ne veut pas forcement dire qu'elle en est heureuse pour autant....

Dès les premières pages tournées, impossible de lâcher cette histoire. Un récit bouleversant, très riche, il fait surgir des émotions très intenses. C'est une belle histoire de vie, à laquelle on ne peut pas rester insensible. Des sujets lourds sont évoqués : enfance gâchée, trahison familiale, abandon, sans pour autant tomber dans le dramatique. Et c'est là la force de l'auteure qui arrive à poser les bons mot

Résumé: La flûtiste renommée Albane de Morange a tout pour être heureuse : un homme qui l'aime et qui partage sa passion, un appartement chic à Paris, une vie réglée comme du papier à musique. Si elle n'a pas d'enfant, c'est pour une raison bien précise : cette raison même qui fait qu'elle a rompu avec la famille de Morange il y a plusieurs années.                                                                                                            Le jour où, en plein concert, la musicienne frôle la mort, son monde intérieur est bouleversé. Albane éprouve le besoin de renouer les liens, et surtout de régler ses comptes avec les acteurs de ce passé douloureux qu'elle n'a jamais eu le courage d'affronter.