Le fauteuil de César

04/04/2019

Bonsoir me voici ce soir pour une chronique dans le cadre du Prix des Auteurs Inconnus, je vous présente Le fauteuil de César de Laure Lapègue.


Titre : Le fauteuil de César

Auteure : Laure Lapègue

Éditeur : Booknseries, le 24 mai 2018

Pages : 253

Prix numérique : 2,99€

https://www.prixdesauteursinconnus.com


Troisième chronique que je rédige pour le Prix des Auteurs Inconnus pour lequel je suis membre du jury en catégorie littérature noire. Roman qui faisait partie de ma sélection finale, avec un résumé qui s'annonçait assez prometteur. Il m'aura cependant manqué des éléments, des enchaînements, du suspense et surtout un rythme pour en apprécier ma lecture.

César, un écrivain de romance vit reclus dans son domaine avec son aide-ménagère et son chien, depuis un accident de la route. Déjà trois mois qu'il est en fauteuil roulant et bien que les médecins soient confiants sur ses chances de recouvrer un jour l'usage de ses membres inférieurs, un genre de blocage semble s'être installé. À l'aube de ses trente-neuf ans, il décide d'inviter un groupe d'amis chez lui, ce même groupe qui était présent lors de son accident pour lequel il n'a que très peu de souvenirs.

Le speech était donc prometteur, je m'attendais à une tension à trancher au couteau. Je voyais déjà un complot et des attitudes étranges, des manigances sous fond de remords, où chacun devra tenter de se dissoudre à un interrogatoire mener d'une main de maître... Qui ne viendra finalement pas ! Il aurait pu y avoir une pression psychologique baignée dans une ambiance infernale de huis clos, mais ça n'a pas été le cas et j'ai trouvé l'intrigue finalement très plate. Les personnages sont assez ternes même César qui se retrouve être l'élément central, celui autour duquel tout s'articule et gravite, manque sérieusement d'entrain et de profondeur pour qu'on puisse s'attacher à lui. L'écriture est agréable, mais manque de rythme, le thème de « huis clos à suspense » annoncé est pour moi surjoué et c'est donc déçu que je termine cette nouvelle lecture. 


Résumé : Trois mois après un grave accident de voiture, César invite ses meilleurs amis à le rejoindre dans la maison de campagne où il effectue sa convalescence. Isolés pour un long week-end dans une propriété perchée au cœur de la Montagne noire, ces derniers découvrent qu'ils ne sont pas les seuls convives et que leur hôte leur a réservé une surprise aux allures de cadeau empoisonné...
Déterrez les fantômes du passé et plongez au cœur de ce huis clos à suspense qui flirte avec le thriller psychologique.« César n'est pas mort ! Il te salue et t'invite à fêter dignement la trente-neuvième année d'une vie qui, fort heureusement, n'a pas pris fin prématurément.
Seul le cercle de proches est invité, alors ne prévois rien d'autre que ta bonne humeur !
PS : Au cas où tu hésiterais, je te réserve une surprise d'écrivain... »
C'est l'étrange message que les amis de César ont reçu... Après avoir accepté l'invitation, le petit groupe - reclus et coupé du monde - se verra contraint de remuer le passé et de faire face aux évènements présents pour répondre aux questions posées par leur ami César.
L'amitié peut-elle résister à tout ? À l'amour ? À l'argent ? À l'absence ? À la maladie ? Au temps qui passe…?


www.lesmotsdelau.fr