Reviviscences

30/04/2019

Bonsoir à tous, ce soir je vous propose un retour tout en douceur avec le titre du roman Reviviscences de Lipari Morin Auteurs.


Éditeur : Éditions Underground, le 15 mai 2018

Pages : 166

Prix broché : 23,90€

https://www.editions-underground.com/

flickr.com/photos/anthonylipari


Reviviscences est l'action de reprendre vie et elle en prend tout son sens ici, sous l'écriture de Maxime Morin et sous les photographies d'Anthony Lipari. Un concept magnifique et une communion de deux arts, au service de la personne qui aura le bonheur de tenir ce livre entre ses mains.

Nous allons suivre le chemin de vie d'une femme, de sa conception jusqu'au moment du bilan et du triste constat de sa vie écoulée. Être le témoin privilégié de ses choix et vivre avec elle ses peines, ses tourments et ses regrets. Ce courageux bout de femme n'a pas de nom, elle pourrait être aussi bien vous que moi, d'une génération ou d'une autre, son histoire traverse le temps pour nous en délivrer son message. Une transparence, sans nom, qui permet plus facilement de s'imprégner et de fusionner avec le personnage. Ici, elle nous parle comme si on était dans son journal intime et nous devenons spectateurs de ses pensées les plus secrètes. 

Tout va commencer avec le premier chapitre de l'arbre cœur, une image de conception dont cette personne n'aura de cesse de penser et qui cheminera avec elle toute sa vie. De sa naissance, à son enfance, à ses premières accointances puis à ses choix de femmes, sa vie ne laissera personne indifférent. La nostalgie s'empare de nous, car on se dit que pour un seul moment de notre existence, notre vie peut se retrouver chamboulée à jamais. Comme un effet papillon, on se retrouve à se demander "et si on changeait ça" où "si nous n'avions pas fait cela", comment serait notre vie avec ces choix différents ?

Photographie et écriture s'unissent dans cet ouvrage pour ne former plus qu'un, chacun allant puiser dans la connaissance de l'autre afin de sublimer encore mieux sa partie. C'est un voyage unique qui vous attend, une expérience inédite qui va bien au-delà du visible et du lisible.

Livre composé de 31 chapitres, le lecteur trouvera au début de chacun d'entre eux une photo et son titre. Ceux-ci auront pour but de venir annoncer le thème du chapitre et d'en raconter son contenu, avant même que nos yeux ne puissent en lire une ligne. L'expérience dont je vous parlais commence là, puis nous allons découvrir le texte associé à cette image. Une fois ce chapitre terminé, généralement sur deux ou trois pages, vous allez revenir sur cette photo et vous ne la regarderez plus de la même façon. Peut-être que certaines choses que vous n'aviez pas remarquées vont vous sauter aux yeux, où bien vous interprèterez peut-être différemment ce visuel. 

C'est ce qui fait la magie de ce livre, la communion entre les deux genres pour vous proposer une autre façon de lire. On ressent bien la complicité de Maxime et d'Anthony, car pour réaliser ce travail et pour marier aussi bien les compétences de l'un et de l'autre afin d'en arriver à ce résultat, il faut bien plus qu'un écrivain et un photographe.

Plusieurs formes d'écriture prennent vie selon les chapitres, puisque nous allons retrouver des parties où la poésie côtoie le côté théâtral ou bien encore celle d'un joli conte de fées (qui fut mon préféré d'ailleurs, sans doute à cause de mon côté romantique). 


Maxime Morin est l'auteur du thriller Veux-tu dîner avec moi ? Aux Éditions La Mortagne, ce roman très noir m'avait totalement conquise. Ici, je découvre l'auteur dans un genre totalement différent, caméléon de la littérature il est à l'aise dans tous les genres et j'aime vraiment beaucoup cette écriture directe. Brutal dans son premier roman, ici il joue sur la sensibilité sans verser dans le dramatique pour autant. 

Anthony est photographe et aussi dessinateur vous pouvez retrouver ses œuvres sur le lien que j'ai posté en début de chronique. Si vous recherchez une belle idée originale en cadeau pour offrir lors de la fête des Mères, pensez à cet ouvrage, il fera son petit effet c'est certain. Je remercie Maxime et Anthony pour ce joli présent.


Résumé : Mon corps vit ses derniers instants, quand mon âme se remémore cette destinée hors du commun. Yeux fermés, sourire aux lèvres, j'ouvre mon esprit, et me laisse bercer de ces instants inoubliables.Reviviscences tout autour de moi, je dois affronter des décisions qui ont bouleversé mon existence comme les mentalités. Des instants de joie aux grandes souffrances, éprouvés avec l'innocence de l'enfance. Dans l'attente du jugement.Un livre photo-texte né d'une collaboration photographe auteur. Une multiplicité de genres littéraires mises en valeur par des photographies aux compositions singulières, incarnations de ces moments qui comptent. Le subtil équilibre du lisible-visible, qui vous désignera comme le témoin unique d'une personnalité en avance sur le temps comme sur la vie.


www.lesmotsdelau.fr