Trente secondes avant de mourir

27/06/2018

Bonsoir tout le monde, je viens vous faire part de mon retour sur le livre de Sébastien Theveny, « Trente secondes avant de mourir ».                                          Décollage immédiat dans ce thriller où chaque seconde vous sera comptée.


Titre : Trente secondes avant de mourir                                                                                Auteur : Sébastien Theveny                                                                                                      Editeur : Auto-édition, paru le 29 Mai 2018                                                                          Pages : 325                                                                                                                                    Prix : Broché : 17€ / Numérique : 2.99€


Un Thriller palpitant comme je les aime, une histoire de destins croisés qui va avoir des répercussions dans la vie de chacun des personnages. En lieu de départ un aéroport à New York puis une montée à bord d'un Boeing 747 voilà le voyage prévu pour le lecteur. Je tiens à remercier l'auteur pour la confiance qu'il m'a accordée. Accrochez vos ceintures, éteignez vos appareils électroniques et laissez-vous guider par Sébastien Theveny.

Nous sommes en 2018, Tom Brady s'apprête à embarquer pour un vol sur Boeing 747 afin de se rendre à un rendez-vous d'affaires. Ce vol au départ de New York et à destination de la Nouvelle-Orléans est assuré par Steeve Williams, le commandant de bord. Mais en ce jour de Thanksgiving, le moral de Steeve n'est pas à la fête, son esprit est ailleurs. Il redoutait cette date précise qui a fait de lui un homme meurtri, il y a trois de cela. Il doit prendre sur lui et sur ses angoisses qui l'assaille, afin de mener à bien son vol et assurer la sécurité des 500 passagers qu'il transporte. Tom Brady lui aussi à ses propres démons, avant l'embarquement, il va se remémorer ce fameux Thanksgiving 2015. Ce jour qui a changé de nombreuses vies... Il ne le sait pas encore, mais à partir de ce moment il ne lui reste plus que trente secondes à vivre.


Le temps est très important dans cette histoire, les secondes qui s'égrainent ont toutes une signification bien précise pour les personnages. De nombreux flash-back viennent ponctuer le déroulement de cette intrigue. Trois moments marquants, d'abord l'année 1988 au Texas qui nous relate l'amitié unissant trois personnages. Puis arrive la fin de l'année 2015, qui va donner le top départ d'une descente aux enfers jusqu'à ce moment précis, dans cet aéroport, en 2018. Chaque acte aura des répercussions trente ans plus tard, mais ça, nos protagonistes ne le savent pas encore. À quelques secondes près, leurs vies auraient été totalement différentes, cette même poignée de secondes qui suffisent à sceller un sort. Chaque instant écoulé est primordial et les nombreux questionnements : « et si je n'avais pas fait ceci, ou passer moins de temps à faire cela » ont toutes leurs importances. Des coïncidences, des coups du sort, autant d'éléments qui vont se mettre sur la route de plusieurs personnages. Un hasard, une fatalité, des petits riens qui vont tout changer. Et si vous, vous deviez changer un moment de votre existence, juste une poignée de secondes... Votre vie, en serait-elle autant modifiée ? Prendriez-vous le risque de le faire ? À souligner cette magnifique couverture signée Matthieu Biasotto, je suis à chaque fois sous le charme de ses réalisations !


Citation : Le battement d'ailes d'un papillon au Brésil peut-il provoquer une tornade au Texas ? (question posée par le scientifique Edward Lorenz dans les années 1970)


Résumé : Pour que des vies basculent, il suffit parfois d'une seconde. New York, 2018. Assis dans une salle d'embarquement de l'aéroport de La Guardia, Tom Brady observe les autres passagers, autant d'anonymes ignorant tout de son terrible Thanksgiving 2015. Impossible d'oublier ce fameux jeudi ! Une journée noire, agitée, tendue, qui cache d'effroyables secrets, mais aussi une vérité glaçante, dérangeante, dont les racines puisent bien plus loin dans le passé...